UMO est présent dans quatre pays: Sénégal | Mali | Burkina Faso | Cote d'Ivoire
COORDONNATEUR (RICE) REGIONAL DE PROJET

CDD

UMO Burkina Recherche

Un(e) Coordonnateur(rice) Régional de Projet (H/F)

Le projet a pour objectif général de contribuer à une transformation agroécologique adaptée au changement climatique des systèmes d'agro-pastoralisme pour les rendre plus productifs, résilients et sains pour les humains, les animaux et l'environnement, au Mali, au Niger et au Burkina Faso.
Le projet comprend des activités de recherches appliquées, de capitalisation et d'innovations dans les domaines de l'élevage et du pastoralisme au Mali, Niger et Burkina Faso, avec un appui transversal au niveau de la CEDEAO. Il s'agit donc d'identifier des problématiques communes, des bonnes pratiques et des innovations en matière d'élevage et de pastoralisme en milieu sahélien qui feront l'objet de recherches, de valorisation, de capitalisations et de partages de bonnes pratiques.
Dans ce cadre, LuxDev est plus particulièrement chargé de mettre en oeuvre les activités relatives à l'analyse et à la capitalisation de l'impact, de la pertinence et des conditions nécessaires pour une mise à l'échelle des mécanismes de crédits carbone pour valoriser les initiatives de mitigation/atténuation en milieu agro-pastoral, dans le cadre de la lutte contre les effets du changement climatique. La génération des crédits carbones offre en effet une opportunité de valoriser davantage les investissements faits par les populations locales dans la protection et l'exploitation rationnelle des ressources et écosystèmes dont elles dépendent. La séquestration de carbone résultant des dispositifs de préservation et restauration des ressources pastorales, suivie d'une émission de crédits carbone et leur revente aux émetteurs de gaz à effet de serre (GES) qui cherchent à compenser volontairement leurs émissions, permet cette valorisation.
De manière plus spécifique, les activités porteront sur les thématiques suivantes :
-Capitalisation des processus innovants liés aux « crédits carbone » et leur durabilité ;
-Recherche appliquée sur la séquestration carbone ;
-Recherche-action sur les aspects socio-économique liés aux processus « crédits carbone » ;
-Mise en oeuvre de projets pilotes ;
-Formalisation d'outils d'aide à la décision et renforcement des capacités.
Ces objectifs répondent en outre parfaitement aux besoins et objectifs du projet de la coopération Luxembourgeoise au Burkina Faso, « Projet de récupération et de valorisation des terres pastorales.
Dégradées au Burkina Faso », avec lequel de fortes interactions et collaborations devront être nouées et maintenues.
La présente annonce concerne le recrutement d'un expert régional, Coordonnateur régional, chargé de la gestion des activités mises en oeuvre par LuxDev dans le cadre de ce projet. Il assumera le rôle de Coordonnateur régional (CR), chef de la composante assurée par LuxDev.

MISSIONS PRINCIPALES

Le Coordonnateur régional représente LuxDev dans la structure d'exécution du projet, au niveau de l'Unité de Coordination (UC) du projet et est le responsable de l'Unité de Gestion du projet (UGP) chargée de mettre en oeuvre spécifiquement les budgets et activités confiés à LuxDev.
Le Coordonnateur régional est porteur des valeurs de LuxDev. Il relaie la mission de LuxDev quant au renforcement des capacités. Il participe à la mise en oeuvre de la vision de l'Agence.
Il fait en sorte que l'ensemble des processus de l'Agence soit mis en oeuvre en accord avec le Manuel Qualité de l'Agence.
Le CR reçoit pouvoir de signature sur le compte ouvert dans le pays du projet. Le CR est donc le représentant du bailleur de fonds (ordonnateur de premier niveau) pour l'exécution des engagements financiers luxembourgeois contribuant à la réalisation d'un projet ou d'un programme commun.

Le Coordonnateur régional devra :

-mettre en oeuvre les activités relevant de la responsabilité de LuxDev ;
-préparer, suivre et clôturer les Accords de partenariat opérationnel (APO) ;
-planifier les tâches et activités relevant de l'UGP LuxDev ;
-participer à la coordination des articulations et des collaborations avec les deux autres UGP, dépendant d'Enabel et d'AEICID ;
-assurer la clôture du projet ;
-s'assurer de la gestion administrative du projet ;
-gérer les finances du projet ;
-suivre les résultats ;
-gérer l'information, la capitalisation et les connaissances, assurer la communication,
-assurer la liaison entre le projet/programme et LuxDev et avec les autres partenaires opérationnels (Enabel et AECID)
-assurer le rôle de représentation de l'Agence en fonction des arrangements pris entre LuxDev, les autres partenaires opérationnels et l'Union Européenne.
-renforcer les capacités.
Les objectifs spécifiques à atteindre au sein de l'intervention sont les suivants :
OS1 : Améliorer la disponibilité et l'accès aux ressources pastorales par des pratiques de gestion durable capables de s'adapter au changement climatique, testées par la recherche et connues par les acteurs techniques et sociaux.
OS2 : Améliorer la disponibilité et l'accès à l'aliment bétail de qualité au niveau régional, à travers une meilleure production et organisation de la distribution.
OS3 : Limiter les risques liés à la consommation de lait local pour la santé humaine à travers un meilleur contrôle des zoonoses dans la filière de l'élevage pastoral.
OS4 : Contribuer à des politiques et stratégies sectorielles nationales et régionales à travers une bonne concertation avec les acteurs influents et une bonne communication des connaissances générées.

PROFIL REQUIS

-Diplôme universitaire (Bac+5) en lien avec le pastoralisme, le développement rural ou les études environnementales ;
-bonne connaissance des projets de développement en renforcement des capacités dans les domaines liés au pastoralisme et à l'environnement (8 d'expérience)
-une expérience dans les domaines de la recherche scientifique ou dans les partenariats avec les institutions scientifiques est un atout ;
-expérience professionnelle confirmée (5 ans) dans la zone d'intervention du projet. (Afrique de l'Ouest).

Le poste est prévu pour une durée de 48 mois et est basé à Ouagadougou avec des déplacements dans la sous-région.

DOSSIER DE CANDIDATURE

- Un CV détaillé
-Une lettre de motivation


RECEPTION DES CANDIDATURES

- Via notre site web www.umo-interim.com, section « Candidats », onglet « Opportunités »
- Sur notre boite mail : recrutement.bf@umo-interim.com
- Via WhatsApp au +226 06 20 12 90. Précisez le Poste auquel vous postulez
- Dans nos locaux sis à Ouaga 2000, derrière l'École le Creuset